La Pagode Pho-Hien: Une belle aventure humaine

La Pagode Pho-Hien: Une belle aventure humaine

La pose de la 1ère pierre a marqué le début de cette aventure par le message spirituel qu’elle renferme en son centre

Ce petit reportage n’a d’autre prétention que de présenter en quelques lignes et photos le projet de la pagode Phô Hiên nouvellement construite à Strasbourg pour le compte de l’association bouddhiste vietnamienne. Situé au 311 route de la Wantzenau dans un cadre de verdure protégé, le projet s’inscrit dans un contexte urbain favorable à la méditation et au contact avec la nature environnante. La pose de la 1ère pierre a eu lieu le 20 Janvier 2015 et l’inauguration a eu lieu le 20 Mai 2017. Un Chantier école a permis de créer la pagode sur l’eau devenue l’emblème de l‘association Phô Hiên. Mais tout commence toujours par un début. Alors posons cette pierre, mettons une grue, les fondations et prions que tout se passe bien.

La charpente pièce maîtresse de l’aventure humaine de Phô-Hiên

Il aura fallu éviter de trop se concentrer sur l’arbre de peur qu’il cache la forêt des possibilités de la communauté. Œuvrer en bonne intelligence et persévérance pour arriver à l’aboutissement du projet a été la condition de la réussite. Après tous ces mois de travail l’œuvre est là et rayonne déjà par l’amour qui y a été mis. Rien n’est jamais gagné d’avance et rien n’est jamais moins sûr que d’aboutir à la sacralité d’un lieu. Or il semble qu’à ce jour la pagode Phô Hiên s’est mise en résonance avec cette belle terre d’Alsace. Mais sans doute est-ce aussi parce que justement des petites mains ont œuvré jusqu’à la fin… Le projet fait la part belle au matériau bois et s’inscrit dans une démarche visant à mettre en harmonie une architecture de type traditionnelle par une symbolique des nombres sacrés entrant en résonance avec la spiritualité bouddhiste.

Texte et photos : Noël Kirtz – Vidéo : Sangha des Colibris