Les voeux pour 2018 de Maître Wang-Genh

Les voeux pour 2018 de Maître Wang-Genh

Chères et chers amis,

Je vous adresse à toutes et à tous mes vœux les plus fraternels pour cette nouvelle année qui s’ouvre à nous. L’année qui vient de se terminer nous aura permis de participer aux commémorations du cinquantième anniversaire de la venue de maître Deshimaru en Europe.
Et, pour un vieux disciple comme moi, d’avoir pris conscience de tout le travail accompli mais aussi du temps qui passe… Les années ne reviennent pas et c’est sans doute la principale vertu des anniversaires que de nous le rappeler… Mais sans aucune nostalgie, mon regard se tourne avec détermination vers les années à venir et les beaux projets que nous pouvons encore réaliser ensemble.

Dans deux ans, nous célébrerons le 20ème anniversaire de la fondation du Ryumonji !
Dans l’immédiat, je vois donc au moins deux projets qui me tiennent particulièrement à cœur:

   Continuer cette transmission du Dharma en la gardant intacte et en conservant toute sa pureté tout en nous adaptant aux temps qui changent si vite et aux technologies qui nous entrainent dans un nouveau monde. Les cérémonies de transmission des préceptes, de Tokudo, de Shusso ainsi que de transmission du Dharma sont avec toute l’activité d’enseignement ma principale priorité.

   L’aménagement du monastère et son agrandissement sont devenus une nécessité car les sesshins sont de plus en plus souvent complètes et nous sommes régulièrement obligés de refuser du monde. Plusieurs projets sont ainsi en cours d’étude:

  • Agrandissement du réfectoire sous une grande véranda ce qui permettra de passer de 60 à 90 personnes dans de bonnes conditions.
  • Construction d’un niveau en bois sur pilotis devant la maison principale de façon à créer une cuisine digne de ce nom ainsi que des secrétariats et un hall d’accueil.
  • Construction d’un nouveau dojo en bois et sur pilotis sur la partie arrière de la maison du Dana, au dessus du parking du bas. Nous négocions actuellement avec la mairie pour avoir ce terrain.
  • Transformation du dojo actuel en petits dortoirs et/ou chambres individuelles.
  • Installation de trois ou quatre “cabanes en bois” toutes emménagées sur les parties libres de terrain permettant à des moines /nonnes résidents d’avoir une certaine autonomie
La finalité de ces travaux étant de pouvoir accueillir une centaine de pratiquants dans des conditions meilleures qu’aujourd’hui.

Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’avancement de ces projets dans les semaines et mois à venir. Si vous souhaitez y participer de manière plus active, (recherche Internet, devis, travaux, création d’un financement participatif, etc..) faites le moi savoir au plus vite.

Je vous renouvelle, ainsi qu’à vos familles, tous mes vœux pour une année paisible, pleine de joie et de santé et vous assure à toutes et à tous de ma sincère amitié

Dans le Dharma,

Olivier Reigen Wang-Genh
Abbé du Ryumonji